Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Crise du blé : la FNSEA demande l’aide du gouvernement





Le 11 Août 2016, par Aurélien Delacroix

L’agriculture française est dans une très mauvaise situation, prévient la FNSEA. Son président, Xavier Beulin, tire la sonnette d’alarme : d’après lui, la situation « n’a jamais été aussi grave ».


Les pertes dans le secteur agricole devraient s’élever à 4 ou 5 milliards d’euros pour 2016, toutes filières confondues, annonce le syndicat. Les céréales vont payer le plus lourd tribut aux difficultés actuelles, puisque les pertes sont estimées à 3 milliards d’euros. La filière blé est particulièrement touchée, avec une perte de production de plus de 30%, et parfois jusqu’à 60% pour certaines productions comme le blé dur.

Des cours mondiaux très bas, qui se conjuguent à une situation météo très difficile au printemps, expliquent la contre performance de la filière blé. La France va perdre sa première place au classement des pays exportateurs de blé tendre, au profit de l’Allemagne. « À ce niveau de pertes, ce ne sont pas des mesures traditionnelles qui peuvent suffire », estime Xavier Beulin.

« Ce que nous allons demander au gouvernement, c'est de prendre en charge un fonds de garantie ou de réassurance qui devrait permettre aux banquiers, en direct auprès des agriculteurs, de leur proposer des conditions de taux, de durée (d'emprunts) compatibles avec leur rentabilité », a-t-il poursuivi en espérant être entendu par l’exécutif.



Tags : agriculture

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook