Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Croissance : la France et la Zone euro tireront leur épingle du jeu en 2021, selon l'OCDE





Le 22 Septembre 2021, par François Lapierre

La croissance mondiale connaîtra un solide rebond cette année, selon les prévisions revues par l'OCDE qui prévoit une hausse plus importante que prévu dans la Zone euro, et en France.


Révision à la hausse pour la France

La crise sanitaire s'efface petit à petit, permettant aux économies de rebondir avec la levée des restrictions sanitaires et portées par une consommation et des investissements en forte hausse. L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a révisé ses prédictions de croissance pour 2021, et les perspectives sont bonnes non seulement pour la Zone euro, mais aussi pour la France.

La France devrait ainsi enregistrer une progression de son produit intérieur brut de 6,3% cette année, contre 5,8% selon la précédente prévision de l'organisation. En 2022, la croissance sera elle aussi solide mais moins élevée, à 4% (prévision inchangée). Cet objectif de 6,3% est dans les clous de l'estimation revue à la hausse du gouvernement et de la Banque de France, une hypothèse qui semble donc tenir la route.

Augmentation plus forte que prévu pour la Zone euro

Pour la Zone euro, la révision est encore plus optimiste. L'OCDE relève en effet l'estimation de croissance de 4,3% à 5,3% ! La campagne vaccinale, qui a eu du mal à démarrer, porte désormais ses fruits, ce qui permet d'accélérer la reprise économique. En revanche, l'organisation revoit à la baisse sa prévision pour les États-Unis : -0,9 point à 6%. C'est aussi moins élevé que les estimations du Congrès américain qui tablait sur 6,7% en 2021.

En ce qui concerne la Chine, les prévisions n'évoluent pas : 8,5% en 2021, 5,8% en 2022. L'OCDE révise à la baisse ses estimations pour la croissance mondiale à 5,7% cette année (-0,1 point), en notant que la reprise était très inégale en fonction du niveau du soutien public durant la crise, ainsi que l'avancée des campagnes de vaccination dans le monde. Pour 2022, la progression du PIB mondial devrait être de 4,5%, soit 0,1 point de plus que les prévisions.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook