Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Croissance mondiale : le FMI prévoit un recul de l’activité





Le 21 Janvier 2019, par

La croissance mondiale va ralentir plus que prévu, a prévenu le FMI en ouverture du forum de Davos. En France, le mouvement des « gilets jaunes » va peser sur l’activité.


Alors que s’ouvre la réunion des plus grands décideurs économiques de la planète dans la station huppée de Davos, le Fonds monétaire international a donné ses prévisions de croissance mondiale pour l’année. Une estimation revue à la baisse, puisque la progression du PIB mondial devrait désormais s’établir à 3,5%, soit 0,2 point de moins qu’en 2018. Pour 2020, la croissance sera de 3,6%, selon les prévisions du FMI. Les deux principales économies de la planète, les États-Unis et la Chine, afficheront pour cette année des croissances de respectivement 2,5% et 6,2%.

Les deux pays se sont lancé dans une guerre commerciale qui enchérit le coût des biens importés. Résultat, l’activité en paie le prix, avec une baisse des échanges de biens et services dans le monde : les volumes ont progressé de 4% en 2018, contre 5,3% l’année précédente. Cependant, les États-Unis et la Chine se sont accordé sur une trêve, le temps de trouver un terrain d’entente d’ici le 1er mars. Le FMI prévient que les tensions ne sont pas terminées entre les deux blocs.

La zone euro va accuser une baisse sensible de sa croissance cette année, le FMI l’ayant revu à la baisse à 1,6%, contre 1,9% précédemment. La France pourrait se contenter de 1,5% (-0,1 point) en raison de l’impact des protestations sociales. En Italie aussi, la croissance pourrait se contenter de 0,6%, soit 0,4 point de moins. C’est en Allemagne que la progression du PIB va connaitre une chute plus importante qu’ailleurs, à 1,3% (-0,6 point).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook