Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Darty finalement dans les bras de Conforama





Le 20 Mars 2016, par

L'affaire était bien partie pour la Fnac, qui allait glisser Darty dans son escarcelle. Mais Conforama est passé par là : en déposant une offre plus alléchante dans les dernières semaines de négociation entre les deux groupes, il remporte finalement la timbale.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Steinhoff, la maison-mère sud africaine de Conforama, a annoncé une OPA amicale sur Darty, avec le blanc-seing du conseil d'administration du groupe de distribution. Pourtant, Darty était en bonne voie pour s'offrir à la Fnac après le dépôt, en novembre dernier, d'une offre ferme.

Mais Steinhoff a su répondre aux attentes du conseil d'administration de Darty, en proposant une offre valorisant le groupe à 673 millions de livres sterling en numéraire à 100%. La Fnac, dont la proposition était proche, entendait rémunérer les actionnaires de Darty avec un mix cash et échange d'actions.

L'offre de Steinhoff, déposé en mars, a su séduire le board de Darty, qui recommande donc aux actionnaires d'apporter leurs titres. À moins que la Fnac veuille enchérir : le groupe serait à la recherche de soutiens pour contrecarrer la proposition de Conforama. Il faudra ajouter du numéraire et faire en sorte d'aller au-delà de la valorisation proposée par Steinhoff, ce qui ne sera pas évident.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : darty

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook