Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Dates de la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : la FIFA dans l'embarras





Le 8 Janvier 2014, par

Si traditionnellement, la Coupe du Monde de football se déroule l'été, l'édition 2022 pose un sérieux problème de calendrier : au Qatar où l'événement aura lieu, la température moyenne durant les mois d'été tourne autour de 40°.


La FIFA, qui gère les destinées de la compétition, a pris soin de déclarer que les dates de la Coupe du Monde 2022 seront dévoilées après l'édition 2014 qui se déroulera au Brésil. Pour ce faire, le comité exécutif de l'organisation internationale a lancé une consultation auprès de toutes les parties prenantes, clubs, ligues nationales, sponsors…
 
Mais Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, a grillé la politesse à ses pairs. Au micro de France Inter, il a en effet annoncé que les dates du rendez-vous du Qatar ne seraient pas en juillet ou en août, mais durant l'hiver 2022. « Je pense que ça se jouera entre le 15 novembre et le 15 janvier au plus tard », a t-il annoncé.
 
La météo est en effet au coeur des préoccupations, notamment de la FIFpro, en charge des joueurs, dont le président Philippe Piat milite depuis des mois pour que la période de cette Coupe du Monde soit modifiée : « Je rappelle que le manuel de santé de la Fifa dit qu'au-delà de 32,2°C, il y a un risque extrême ».  L'enjeu n'est pas que météorologique, il est aussi (et surtout, dans le monde du foot professionnel) économique.
 
Le changement de date est en effet susceptible de précipiter une cascade d'événements : quid des championnats nationaux par exemple ? Et des diffusions télévisées ? C'est pourquoi la FIFA a entrepris cette vaste consultation auprès de ses partenaires. Suite à la déclaration de Valcke, l'organisation a d'ailleurs martelé que ce processus « ne sera pas précipité ». Il reste huit ans aux différentes parties pour s'organiser au mieux. Au vu des sommes colossales en jeu, tout le monde devrait réussir à s'entendre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook