Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Decathlon rachète Alltricks, le leader français du vélo en ligne





Le 3 Septembre 2019, par Paul Malo

Decathlon s'ouvre de nouveaux marchés dans l'univers du vélo en s'offrant le jeune spécialiste français de la vente en ligne de vélos et de matériel de course à pied.


Toucher une cible plus pointue

Rien de mieux que de sprinter pour se relancer... Alors que son activité tend à ralentir, le géant des grandes surfaces de sport et de loisir français s’offre Alltricks, spécialiste du e-commerce en matière de vélo et de course à pied. Cette start-up qui visait 80 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année pour un million de clients en ligne et 1,8 million de produits livrés l’an passé, intègre donc le giron de Décathlon. Son fondateur demeure actionnaire minoritaire et à la tête de l’entreprise.

Gary Anssens, ancien champion de VTT, avait créé Alltricks en 2008. Sa plateforme thématique en ligne, véritable Amazon du sport et de l’accessoire, propose aujourd’hui pas moins de 500 marques et 220.000 références disponibles dans 70 pays. Sur des marchés en pleine croissance, la société constituait une cible de poids pour redynamiser le chiffre d’affaires de Décathlon, et toucher une cible d’amateurs de vélo moins grand public qu’à l’accoutumée, et hors de ses propres marques. En parallèle, ce rachat va permettre à Alltricks de s’implanter dans les 315 points de vente que Décathlon compte en France, comme dans ses 1500 boutiques à travers le monde.


 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook