Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Déconfinement : les changements annoncés par le gouvernement





Le 11 Décembre 2020, par Paolo Garoscio

Lors de sa conférence de presse du 10 décembre 2020, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé les changements décidés par le gouvernement sur les règles du déconfinement prévu pour le 15 décembre 2020. Face à une baisse du nouveau nombre de cas de Covid-19 inférieure à celle attendue, le gouvernement n’a en effet pas eu d’autres choix que d’opter pour un déconfinement durci.


Le déconfinement aura lieu mais a été aménagé

Pixabay/Caniceus
Pixabay/Caniceus
Toujours annoncé pour le 15 décembre 2020, le déconfinement aura bien lieu : dès cette date, les Français pourront circuler librement en journée sans besoin d’attestation dérogatoire de sortie, mais uniquement en journée. Dès 20 heures, soit plus tôt que ce qu’avait annoncé le gouvernement à la suite de l’allocution présidentielle du 24 novembre 2020, un couvre-feu entrera en vigueur jusqu’au lendemain matin à 6 heures. En dehors de ces heures, les déplacement sont donc autorisés, y compris inter-régions.

L’exécutif a toutefois maintenu, afin de permettre aux Français de se retrouver à Noël, la levée dudit couvre-feu pour le 24 décembre 2020… mais il est revenu sur la levée prévue pour le 31 décembre 2020 qui se fera donc sous couvre-feu. Une mesure visant à réduire les possibilités, pour les Français, de se retrouver à cette date et, surtout, à interdire les rassemblements spontanés dans la rue, et donc le risque de transmission du virus.

Le secteur de la culture ne rouvrira pas avant 2021

Grand perdant des annonces de Jean Castex : le secteur de la culture. Le gouvernement a décidé de repousser au 7 janvier 2021 minimum, soit de trois semaines, la réouverture des cinémas, théâtres, musées et autres lieux fermés accueillant du public. La situation sera étudiée début janvier 2021 pour voir si une réouverture est possible. Pour les bars et restaurants, la date du 20 janvier 2021 n’a pas été modifiée.

Mais comme le secteur de la culture, les lieux de culte devront patienter : s’ils restent ouverts, la jauge fixée d’une rangée sur deux occupée et de deux sièges minimum entre les personnes (ou groupes de personnes représentant un seul foyer) restera en vigueur, également jusqu’au 7 janvier 2021 minimum.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook