Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Délais de paiement : onze entreprises montrées du doigt





Le 17 Janvier 2018, par

Les délais de paiement sont la hantise des petites et moyennes entreprises et plus généralement, de toutes les sociétés à la trésorerie tendue. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pointe du doigt onze retardataires.


Prendre son temps pour régler ses factures, c'est une pratique bien connue de certains groupes qui utilisent cette faciliter pour lisser leur trésorerie… aux dépends de celle de leurs fournisseurs. Une vraie difficulté pour ces derniers, qui n'ont pas nécessairement la flexibilité nécessaire pour attendre le règlement des factures. Mais la Direction de la répression des fraudes a une arme pour aider ces fournisseurs — souvent des PME — à obtenir leur dû : la publicité.

On trouve ainsi sur le site web de la DGCCRF une liste des « mauvais payeurs », onze entreprises en tout épinglées pour non respect des règles légales en matière de délais de paiement. Toutes écopent d'amendes pouvant aller jusqu'à 375 000 euros. Parmi ces sociétés, on trouve Sephora (LVMH), Canal+ International (Vivendi), ou encore le groupe pétrolier TechnipFMC et DHL (filiale de Deutsche Post). Ces groupes ont écopé des amendes les plus élevées. Mais elles ne sont pas les seules à être clouées au pilori : c'est aussi le cas des branches françaises de Disney (200 000 euros d'amende) et de Coty (180 000 euros).

Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, présentera au printemps une loin « Pacte » (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises). Parmi les dispositions du texte, on trouvera de nouvelles mesures de renforcement des sanctions pour les cas de dépassement des délais de paiement. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par lucien le 20/01/2018 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
J'espère encore une fois que l'état sera être exemplaire en matière de délai de paiement. Car la DGCCRF aurait de grosse sanction a infliger à certains services publics !!

2.Posté par LIONEL le 22/01/2018 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que l état les collectivités et autre administration appliquent déja la réglementation existante et qu ils nous payent les indemnités moratoires dues de fait pour tout dépassement cela n est jamais appliqué. Mais vous entrepreneurs ne declarez votre TVA ou ne vous loupez pas le paiement URSSAF ET AUTRE car la c est s 10% d office!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"
















Rss
Twitter
Facebook