Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Deliveroo ne livrera plus de repas en Allemagne





Le 12 Août 2019, par François Lapierre

Coup de tonnerre dans le secteur de la livraison de repas : Deliveroo a annoncé son retrait du marché allemand, ne laissant que quelques jours de préavis à ses livreurs.


Deliveroo ne livrera plus de repas en Allemagne d'ici au 16 août. La plateforme britannique, un des leaders du marché, a décidé de « recentrer ses ressources et ses investissements » vers d'autres pays. L'entreprise mise en effet beaucoup sur la région Asie-Pacifique et ses autres marchés en Europe. Mais plus l'Allemagne donc, où la concurrence était rude, notamment vis à vis de Lieferando, un service lancé par le groupe néerlandais Takeaway. Cela faisait quelques mois que Deliveroo laissait planer la possibilité d'une sortie d'Allemagne : l'été dernier, le service évoquait le retrait d'une dizaine de villes… puis un redéploiement au troisième trimestre de cette année.

Finalement, Deliveroo a choisi la solution la plus radicale. Sans laisser beaucoup de temps à ses livreurs pour se retourner : ils ont en effet été prévenus par e-mail quatre jours avant la fermeture définitive du service. Les livreurs à vélo ou à scooter devront trouver d'autres plateformes s'ils veulent continuer à gagner leur vie. À l'instar de toute la concurrence, Deliveroo emploie des freelance et des travailleurs indépendants.

Pour faire passer la pilule, l'entreprise promet à ses livreurs un « soutien » pour les accompagner durant la transition, ainsi que des « packagages » de dédommagement dont la nature n'a pas été révélée. Certains livreurs pourraient être amenés à porter l'affaire en justice pour faire valoir leurs droits, même s'ils n'étaient pas salariés. Deliveroo pourraient être amenés à se montrer plus généreux au niveau des indemnisations…



Tags : deliveroo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook