Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Des centaines de millions d'emplois menacés par l'intelligence artificielle





Le 29 Mars 2023, par Olivier Sancerre

L'irruption des bots d'intelligence artificielle, à l'image de ChatGPT, pourrait provoquer de profonds changements sur le marché du travail. Une étude annonce qu'ils pourraient bien détruire des centaines de millions d'emplois !


L'intelligence artificielle en trombe sur le marché du travail

Le lancement en fin d'année dernière de ChatGPT, un bot d'intelligence artificielle capable de créer du contenu texte convaincant, pourrait perturber le marché de l'emploi à des niveaux exceptionnels. Une étude de Goldman Sachs a calculé que si ces IA génératives atteignaient leur plein potentiel, elles pourraient détruire la bagatelle de 300 millions d'emplois dans le monde… En fait, l'IA touche de près ou de loin deux tiers des emplois actuels et elle pourrait tout simplement remplacer un quart du travail actuel.

Les fonctions les plus exposées concernent surtout les cols blancs : tâches administratives et fonctions de support, cadres et professions qualifiées, techniciens, dirigeants… Tous peuvent craindre (ou espérer, selon les cas) que l'intelligence artificielle vienne leur prêter main forte… ou les remplacer purement et simplement. Parmi les secteurs les plus concernées se trouvent les forces armées, l'agriculture, les services et le soutien à la vente, la fabrication et l'artisanat.

Des opportunités de croissance et de productivité

Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles. L'étude rapporte également que l'IA générative va aussi créer de nouveaux métiers : il faudra bien des humains pour « allumer » la mèche de la génération de contenus. Goldman Sachs prévoit également un gain de productivité en faisant réaliser aux entreprises d'importantes économies de main d'œuvre. Bien sûr, ladite main d'œuvre risque de ne pas être forcément d'accord : la bascule vers un monde entièrement ou partiellement géré par l'intelligence artificielle risque de provoquer de sérieux remous sociaux.

Le rapport indique aussi qu'il y a un important gain de croissance à attendre de l'apport de l'IA. Le PIB mondial annuel pourrait ainsi augmenter de 7%, ce qui permettra d'absorber en partie les destructions d'emplois. Mais il faudra auparavant trouver les moyens d'intégrer les bots dans la vie de l'entreprise.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook