Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Des foyers fiscaux moins nombreux pour s'acquitter de l'impôt sur le revenu





Le 13 Juillet 2016, par

L'impôt sur le revenu n'est sans doute pas l'impôt le plus populaire. Il touche aussi de moins en moins de foyers fiscaux. L'an dernier, 17,1 millions de foyers ont payé cet impôt, alors qu'ils étaient 800 000 de plus en 2014.


Les chiffres de l'administration fiscale révélés par Les Echos montrent le tassement du nombre de foyers fiscaux assujettis à l'impôt sur le revenu. Sur les 37,4 millions recensés en France, 17,1 millions de foyers fiscaux se sont acquittés de cet impôt. C'est deux points de moins par rapport à 2014, et surtout cela représente un peu plus de 45% des ménages. 

Il s'agit du pourcentage le plus bas depuis 2009, ce qui s'explique assez facilement. La loi de finances 2015 a en effet institué des dispositifs de réduction de l'impôt sur le revenu, orientées vers les foyers les plus modestes : suppression de la première tranche du barème à 5,5%, revalorisation de la décote permettant de réduire le montant des impôts de ces ménages.

Et très logiquement, l'année 2016 devrait amplifier la tendance. Valérie Rabaul, la rapporteure générale du budget, estime que 1,1 million de personnes vont « sortir de l'impôt sur le revenu » cette année, là aussi en raison d'allégements supplémentaires. Bon an mal an, l'impôt sur le revenu génère 76 milliards d'euros, contre 90 milliards pour la CSG — que tous les revenus acquittent — et 140 milliards pour la TVA.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook