Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Des pourboires pour les hôtesses et les stewards





Le 25 Janvier 2019, par François Lapierre

Frontier Airlines a mis en place une mesure qui permet aux passagers de laisser un pourboire aux hôtesses et stewards. Une idée plutôt mal accueillie par les personnels de bord et les syndicats…


Dans les pays anglo-saxons, il est assez commun de laisser un pourboire aux serveurs, aux coiffeurs, aux chauffeurs de taxi… Bien souvent, ces petites sommes qui s’ajoutent au prix de la prestation fournie représentent une grosse partie du salaire, voire le salaire au complet. Mais laisser un pourboire aux hôtesses et stewards, c’est beaucoup plus original. Aux États-Unis, la compagnie aérienne Frontier Airlines proposent ainsi aux passagers de laisser un pourboire au personnel navigant au moment d’acheter un snack ou une boisson durant le vol. Ce dispositif, qui ne remplace pas le salaire pour les employés, leur permet toutefois de mettre du beurre dans les épinards.

Frontier Airlines n’a pas une très bonne réputation sociale. Les conflits avec les salariés s’enchaînent, tandis que des négociations sur les grilles de salaires avec le régulateur du transport aérien, l’AFA, sont au point mort depuis 2016. La possibilité de laisser un pourboire a été mise en place le 1er janvier, et elle pose beaucoup de questions, d’abord pour les personnels de cabine : certains d’entre eux craignent en effet qu’à terme, leur salaire ne soit plus constitué que de pourboires. D’autres estiment qu’il est dangereux de laisser le sentiment aux passagers que leur sécurité dépend du montant du pourboire…

Par ailleurs, ils pose aussi un problème lié aux destinations desservies : certaines sont plus rémunératrices en termes de pourboires, que d’autres. C’est le cas des lignes « festives », qui emportent les voyageurs vers le Mexique ou Las Vegas. D’autres destinations moins touristiques ne rapportent pas autant de pourboire. C’est aussi le cas des vols de nuits, durant lesquels les passagers consomment moins pendant le voyage.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook