Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Des supermarchés expérimentent des « blabla caisses »





Le 31 Janvier 2022, par La rédaction

À l'heure où on peut se faire livrer en moins de 10 minutes et des supermarchés sans caisse, l'initiative détonne. Des enseignes de la grande distribution expérimentent en effet des « blabla caisses », autrement dit des caisses où le client peut prendre le temps de discuter avec l'hôte.


Des anomalies qui ont toute leur pertinence

Dans un monde où il faut aller toujours plus vite, les « blabla caisses » ressemblent à des anomalies. Ces caisses commencent à essaimer dans plusieurs enseignes, notamment à Carrefour, qui mettent en place des zones de paiement où on peut prendre le temps de payer, voire de discuter avec l'hôte ou l'hôtesse de caisse. Ces « caisses lentes » cherchent à recréer du lien entre les clients et les grandes surfaces.

Stéfen Bompais, directeur de l'expérience client pour le groupe Carrefour, a expliqué au Figaro que la pandémie a créé une hausse du sentiment d'isolement. Pour certaines personnes, aller au supermarché représente la seule sortie de la journée. « On s'est dit que c'est maintenant qu'il y aurait le plus besoin [de « blabla caisses] », explique-t-il. Le dirigeant confirme qu'il s'agit de retisser du lien social et de l'échange.

Retisser du lien social

Mais ces caisses qui prennent le temps aident aussi les clients à moins ressentir le stress provenant des personnes qui attendent derrière eux. Quand on fait la queue dans une « blabla caisse », on sait qu'on n'est pas pressé. Et pour les hôtes aussi, ces caisses lentes permettent de retrouver l'intérêt du métier. La participation se fait sur la base du volontariat, car tous les hôtes ne sont pas forcément à l'aise de discuter avec des inconnus.

Par ailleurs, il n'est pas question de voir une majorité de « blabla caisses » dans les supermarchés. Pour de nombreux clients, gagner du temps pendant les courses demeure important, c'est pourquoi l'automatisation va se poursuivre. Il existe même des grandes surfaces sans caisse. Mais selon Stéfen Bompais, une caisse lente par supermarché suffira : d'ici fin mars, tous les magasins de l'enseigne accueilleront une caisse lente. 



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook