Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Deux millions de billets TER vendus de 1 à 10 euros





Le 15 Juin 2020, par François Lapierre

La SNCF et les régions veulent promouvoir le TER cet été. Plusieurs mesures vont être mises en place pour faire revenir les passagers dans les trains express régionaux, boudés depuis la crise du coronavirus.


Opération reconquête des voyageurs

À l'heure du déconfinement, la SNCF et les régions, qui organisent les TER en France, veulent redorer l'attrait des trains régionaux. Franck Lacroix, directeur général TER de la SNCF a déploré que la reprise était « très lente », elle se situe actuellement autour de 25% d'un trafic habituel. « On s'est dit avec les régions : on est dans une situation exceptionnelle, il faut donc qu'on mette en place des mesures exceptionnelles pour faire revenir les citoyens français dans les trains et les TER », poursuit-il en rappelant que les trains régionaux gagnaient des voyageurs tous les jours avant la crise sanitaire.

L'heure est donc au rebond. C'est pourquoi l'entreprise de transport et les régions lancent l'opération « TER de France ». Premier volet : dès le 22 juin, la SNCF met en vente 2 millions de billets TER de 1 à 10 euros. Une opération commerciale qui n'est pas sans évoquer ce que le groupe a organisé pour les TGV et les Intercités. Le second étage de la fusée est la mise à disposition d'un « pass jeune » : les voyageurs entre 12 et 25 ans pourront voyager sur l'ensemble du réseau RER en toute liberté.

Un pass jeune à 29 euros

Le pass jeune sera proposé à 29 euros par mois en juillet et en août. Selon le communiqué commun, « l'objectif est de faciliter la mobilité des jeunes qui représentent 40% des clients TER ». « C'est une opération en faveur de la jeunesse. C'est une opération pour soutenir le secteur du tourisme dans chacun de nos territoires ! », abonde Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur et de l'association Régions de France.

Troisième mesure : les détenteurs d'un abonnement annuel TER (ils sont 130.000 dans ce cas) auront la possibilité de circuler gratuitement dans les trains régionaux des autres régions là aussi en juillet et en août. L'enjeu de ces mesures, auxquelles s'ajoutent celles déjà mises en place par la SNCF pour le réseau TGV, est stratégique. Il s'agit en effet de redonner « confiance et envie » dans le mode de transport ferroviaire.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook