Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Deuxième rappel de véhicules de l'année pour Ford





Le 4 Décembre 2016, par

Les rappels sur le marché des véhicules se multiplient. Ford vient ainsi de procéder à celui de 680 000 voitures en Amérique du Nord et au Mexique pour un défaut sur les ceintures de sécurité.


Les modèles concernés sont les Ford Fusion et Lincoln MKZ. Le constructeur automobile compte deux accidents et deux blessés. Pas question de tenter le diable : Ford a donc lancé un rappel qui touchent surtout les États-Unis, avec 602 000 unités. Les véhicules concernés ont été construits entre 2013 et 2016.

Un problème de surchauffe est à l’origine de ce souci qui touche le système de ceinture de sécurité. Il devient difficile, voire impossible pour le passager ou le conducteur de se dégager en cas d’accident, explique le constructeur. Le risque de blessure est donc accru. Les concessionnaires qui procéderont à la réparation du problème devront injecter un revêtement sur le système de pré-tension des deux ceintures à l’avant du véhicule.

Ford n’en est pas à son premier rappel. Déjà il y a quelques mois, le constructeur automobile avait dû remplacer des serrures de portes défectueuses sur plusieurs de ses modèles, toujours en Amérique du Nord et au Mexique. Ces rappels à répétition coûtent cher et ils pèsent sur les résultats du groupe. L’entreprise a ainsi provisionné 640 millions de dollars pour ces rappels.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : ford

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook