Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Dieselgate : 9 milliards d’euros réclamés à Volkswagen





Le 11 Septembre 2018, par Paul Malo

Tout juste trois ans après le scandale des moteurs diesel truqués, un premier grand procès s’ouvre contre Volkswagen.


Un cours de Bourse en chute libre

Comment tout cela va-t-il finir ? C’est un procès qui devrait durer, au moins, jusqu’en 2019 qui vient de débuter devant le tribunal de Brunswick, outre -Rhin. Celui des moteurs diesel truqués de Volkswagen, la question posée étant simple : le groupe automobile aurait-il dû informer plus tôt les marchés financiers de cette fraude, de façon à réduire les pertes des actionnaires ? Car nombreux sont les fidèles de la marque à avoir perdu gros dans ce scandale. Il faut dire qu'au lendemain des révélations du 18 septembre 2015, dès l'ouverture de la Bourse le titre Volkswagen perdait jusqu'à 40% de sa valeur en à peine deux jours.

Les actions collectives autorisées en Allemagne

Le groupe automobile avait fini par avouer avoir équipé 11 millions de ses moteurs diesel d'un logiciel capable de fausser les tests antipollution. Aux juges maintenant, face à la bonne cinquantaine d’avocats représentant les actionnaires s’estimant lésés, de faire le tri parmi les 193 questions à trancher.  Au total, les 3600 investisseurs dont les requêtes ont été groupées, avec des demandes allant de 370 euros à 1,2 milliard d'euros, réclament pas moins de 9 milliards d’euros à Volkswagen, l’une des marques  allemandes les plus emblématiques. Du fait de cet affaire, le gouvernement allemand a autorisé en mai dernier les procédures collectives. Deux millions de personnes propriétaires d’une VolksWagen  ont ainsi la possibilité de se joindre à une action groupée contre la marque d’ici à la fin de l'année.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook