Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Donald Trump veut dépenser 54 milliards de dollars pour la Défense





Le 27 Février 2017, par

C'est plus qu'un coup de pouce : l'annonce par Donald Trump d'un renfort de 54 milliards de dollars pour le budget de la Défense américaine va se traduire par des économies dans tous les autres postes budgétaires des États-Unis.


Il s'agit, pour le président américain, de muscler les dépenses en matière de Défense pour « rebâtir » les capacités militaires du pays. D'après la Maison Blanche, l'armée pourra dépenser cette enveloppe conséquente comme bon lui semble. Pour le reste, le gouvernement devra « rendre des comptes », a promis le milliardaire qui a promis « le plus grand effort militaire de l'Histoire » dans un discours la semaine dernière.

De fait, ce sont tous les postes jugés moins stratégiques qui vont payer l'addition. Il en va ainsi du département d'État (l'équivalent du ministère des Affaires étrangères), qui devra couper 30% d'un budget de 50 milliards de dollars. L'Agence de protection de l'environnement, dans le collimateur de l'administration Trump, va aussi souffrir des coupes claires budgétaires.

Si les dépenses militaires vont progresser, Donald Trump veut également porter l'effort sur les infrastructures. Ce mardi 28 février, il donnera un discours, le premier du genre, devant le Congrès américain. Il veut « dépenser beaucoup » pour les infrastructures du pays. C'était d'ailleurs un de ses thèmes de campagne, qu'il entend donc honorer. Au détriment du bon fonctionnement du reste du gouvernement fédéral ? L'avenir le dira.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : donald trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook