Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Dons entre générations : vers une exonération sur quelques milliers d'euros





Le 31 Mars 2021, par François Lapierre

Le gouvernement veut pousser les Français à puiser dans une épargne devenue abondante depuis le déclenchement de la crise sanitaire. Un dispositif de donations entre générations, exonéré d'impôts et de taxes, est en discussion.


Un dispositif pour les classes moyennes

C'est une des idées du gouvernement pour que les Français utilisent leur bas de laine : faciliter les donations en argent entre les générations. L'idée est de permettre aux grands parents de donner un peu d'argent à leurs petits enfants, sans que la somme soit imposable ou taxable. Mais combien ? C'est le cœur du débat : cette mesure prête le flanc aux oppositions, en particulier à gauche, qui estiment qu'il s'agit d'un dispositif pour les ménages les plus aisés.

Au micro de Franceinfo, Bruno Le Maire a au contraire voulu souligner que ce système de donation se destinait aux classes moyennes. « Zéro taxe, zéro impôt », a-t-il martelé, mais pour « quelques milliers d'euros, pas plus ». Quant aux critiques, il explique que « donner quelques milliers d'euros à son petit-fils ou à sa petite-fille, pour moi ce n'est pas une politique pour les riches, c'est une politique de justice pour les classes moyennes, pour la solidarité entre les générations ».

Quelques milliers d'euros

Pour le ministre de l'Économie, « il ne s'agit pas de faire sauter les plafonds et de faire une politique qui pour le coup bénéficierait uniquement aux catégories les plus aisées de la population française ». Le montant maximum autorisé sera discuté dans les prochains jours, mais le patron de Bercy a tenu à souligner que quand il dit quelques milliers d'euros, « ce n'est pas quelques dizaines de milliers d'euros ». À bon entendeur…

Bruno Le Maire estime que ce dispositif va permettre de « soutenir les jeunes qui sont ceux qui ont probablement le plus souffert de cette crise économique et de cette crise sanitaire, ça me paraît juste ». Actuellement, un parent peut donner jusqu'à 100.000 euros à un enfant libres de droit. Un don d'argent, jusqu'à 31.865 euros, est aussi possible mais tous les quinze ans (idem pour les grands parents).



Tags : épargne

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook