Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Du retard pour les énergies renouvelables en France





Le 25 Janvier 2023, par La rédaction

La France accuse du retard sur le développement et le déploiement des énergies renouvelables. L'éolien et le photovoltaïque manquent de souffle et les objectifs pourraient ne pas être atteints.


Pas assez de gigawatts pour les énergies renouvelables

L'an dernier, le parc français des énergies renouvelables a produit plus de 4 gigawatts. Malgré tout, les objectifs pour 2023 sont très loin d'être à l'horizon pour 2023, déplore le baromètre Observ'ER qui compile les chiffres des différents fournisseurs (EDF, Enedis, etc.). L'étude, réalisée par l'Ademe, l'agence de la transition écologique, et la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies), explique que « la France n'est pas parvenue à respecter les feuilles de route des deux principales filières que sont l'éolien et le photovoltaïque ».

Ce retard a d'ailleurs motivé une amende de 500 millions d'euros contre la France « pour ne pas avoir rempli ses objectifs européens en matière d'énergies renouvelables », a rappelé Vincent Jacques Le Seigneur, président d'Observ'ER. C'est le seul pays européen qui a subi cette humiliation… 

La France loin derrière d'autres pays en Europe

La France a gagné 11,5 points de pourcentage sur les énergies renouvelables en 21 ans : les énergies renouvelables représentaient 25,2% de la consommation électrique en 2021. Pour atteindre les objectifs de 2030 (soit 40%), il faudrait mettre les bouchées doubles, car 15 points nous en séparent encore. « Près de 18GW pourraient manquer au parc électrique français pour ces deux seules filières [éolien et photovoltaïque] » à l'horizon 2028.

D'autres pays ont accéléré : c'est le cas de l'Allemagne, où la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique a été de 43% (+36 points depuis 2000), ou encore de plus de 58% au Portugal (+33 points). La France souffre d'un temps de développement trop long entre l'administratif et les travaux à proprement parler. Des goulets d'étranglements à faire sauter au plus vite.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook