Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Dubaï se présente comme un paradis fiscal





Le 12 Août 2014, par Olivier Sancerre

L'évasion fiscale clés en mains : voici ce que propose une société de Dubaï, qui offre contre argent sonnant et trébuchant aux mieux nantis de planquer leurs fortunes à l'abri des regards indiscrets.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les fraudeurs ne peuvent plus guère se tourner vers la Suisse, qui a fait tomber le secret bancaire. Les Alpes n'étant plus ce qu'elles étaient, il faut désormais aller voir plus loin, beaucoup plus loin même pour garder son argent loin des yeux du fisc. L'entreprise Emirates Pacific Group de Dubaï leur propose tous les outils nécessaires pour frauder les services fiscaux français.
 
Dans les faits, cette société n'offre rien d'illégal à proprement parler : ouvrir un compte bancaire à l'étranger n'est pas interdit. Mais encore faut-il l'avoir déclaré au Fisc français ! Jérôme Cahuzac en a fait l'amère expérience, même si ce dernier a sciemment ouvert un compte en Suisse pour cacher son argent des services de Bercy.
 
Mais Emirates Pacific Group offre en plus la discrétion : jamais cette entreprise n'ira révéler au ministère des Finances qu'un fraudeur a caché quelques lingots d'or ou des millions d'euros. Au final, il revient au titulaire du compte de prévenir le fisc, ce qu'il peut faire… ou pas. Un paradis bancaire en quelque sorte, qui permet en toute liberté de s'adonner aux joies de la fraude du même nom.
 
La France ne considère pas Dubaï ni les Émirats Arabes Unis comme un paradis fiscal, mais le petit pays très fortuné ne jouit pas de la meilleure réputation auprès de l'OCDE.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare













Rss
Twitter
Facebook