Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

E. Leclerc va vendre des produits d’occasion





Le 3 Juillet 2018, par Olivier Sancerre

Après les produits neufs, l’enseigne E. Leclerc a trouvé une solution pour vendre moins cher encore les biens de consommation : distribuer... des produits d’occasion. Une expérimentation a été lancée dans un magasin du groupe.


À partir du 15 juillet, le magasin E. Leclerc de Roques-sur-Garonne, près de Toulouse, va écouler des téléviseurs, téléphones, livres et jeux vidéo de seconde main sur un espace de 700 mètres carrés, révèle Le Parisien. Ces biens de consommation d’occasion ont été cédés par des particuliers à qui l’enseigne a proposé de les reprendre, selon une base de données comprenant trois millions d’objets de toutes sortes. Le gaspillage est une des raisons qui explique la mise en place de cette initiative, a expliqué Michel-Édouard Leclerc.

« De plus en plus, les consommateurs sont sensibles à la valeur d’usage d’un produit et cherchent en raison de leur pouvoir d’achat à éviter les gaspillages », précise le patron du groupe. Une raison noble, bien sûr, mais force est aussi de constater que la revente de produits d’occasion connait depuis la crise financière de 2008 un regain d’intérêt. En France, il s’agit d’un marché estimé à 6 milliards d’euros qui est surtout actif sur internet, via des sites de petites annonces comme Le Bon Coin. Leclerc entend bien prendre une part de ce gros gâteau qui ne cesse de se développer.

L’enseigne assurera une garantie de 12 mois sur les objets repris. « les acheteurs demandent d’avoir des assurances sur le fonctionnement de ces objets ce qui n’est pas forcément le cas lors d’un achat sur Internet. C’est pourquoi, les produits qui seront vendus dans l’hypermarché de Roques-sur-Garonne disposeront de 12 mois de garantie après avoir été testés », indique encore Michel-Édouard Leclerc. Un atout de taille qui devrait permettre à cette nouvelle offre de s’installer un peu partout en France : si l’expérimentation de Roques-sur-Garonne connait le succès, elle a en effet vocation à s’étendre dans tous les magasins du groupe.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook