Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EDF chiffre le coût des futurs EPR





Le 11 Novembre 2019, par La rédaction

EDF a chiffré le coût unitaire des EPR, après que l'État ait vilipendé l'électricien suite aux nombreux retards du réacteur de nouvelle génération de Flamanville.


7,8 milliards par réacteur

Dans un document d'EDF dévoilé par Le Monde, le groupe calcule le prix des six réacteurs nucléaires EPR de nouvelle génération dont la construction est envisagée par l'État. Construits par paire, ces EPR seraient financés sur une période de vingt ans pour un coût total de 46 milliards d'euros « au moins », ce qui représente de 7,5 à 7,8 milliards par réacteur. C'est deux fois plus élevé que la facture initiale pour l'EPR de Flamanville, qui s'élevait à 3,3 milliards d'euros.

Le réacteur de troisième génération devait entrer en service en 2012, mais de nombreux reports et retards ont fait flamber la facture : l'EPR devrait ainsi coûter un total de 12,4 milliards d'euros (quatre fois le prix annoncé à l'origine par EDF) pour un démarrage qui interviendra fin 2022… si tout va bien. Ces difficultés et ces coûts supplémentaires ont été rassemblés dans un audit remis fin octobre au gouvernement.

Manque de rigueur


À cette occasion, Bruno Le Maire le ministre de l'Économie avait eu des mots durs pour EDF et l'ensemble de la filière nucléaire française, pointant du doigt un « manque de rigueur inacceptable ». EDF doit mettre en place un « plan d'action » d'ici un mois afin que le groupe — dont l'État est actionnaire à hauteur de 83,7% — retrouve les « meilleurs niveaux d'exigence ». 

Malgré tout, la construction de nouveaux EPR semble être la voie privilégiée par le gouvernement : le nucléaire est l'une des énergies les moins polluantes et les plus meilleur marché. Le ministère de la Transition écologique a toutefois évoqué un « scénario parmi d'autres ». Le gouvernement donnera sa décision après le démarrage de l'EPR de Flamanville.



Tags : nucléaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook