Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EDF : vers une hausse du tarif réglementé





Le 16 Janvier 2018, par

Le tarif réglementé de l'électricité pourrait augmenter avant même la révision traditionnelle programmée au mois d'août. La Commission de régulation de l'énergie propose en effet au gouvernement d'augmenter le prix de l'électricité de 0,7% hors taxe.


Si le gouvernement validait cette augmentation, cela serait une véritable surprise, mauvaise pour les clients ayant souscrit au tarif réglementé d'EDF. Celui-ci connait généralement une variation en août, mais la Commission en propose dès maintenant une hausse de 0,7%. Le gouvernement a trois mois pour s'y opposer, mais pour le moment rien ne dit que ce sera le cas. Le mode de calcul a été révisé en raison d'une nouvelle disposition législative en lien avec la loi sur la fin des hydrocarbures. Le coût des certificats d'économies d'énergie ayant augmenté, la Commission se doit donc de refléter le changement.

Le régulateur de l'énergie explique dans le communiqué que la hausse devrait être de 0,7% pour les consommateurs aux tarifs bleus résidentiels, et de 1,6% pour les tarifs bleus non résidentiels. Dans le détail, les ménages — ils sont 26,8 millions à souscrire au tarif réglementé d'EDF — verraient leur facture augmenter de 0,4% (pour les abonnés au tarif « heures pleines - heures creuses ») et de 1,4% pour les abonnés au tarif de base. Les professionnels, qui sont 3,3 millions à profiter de ces tarifs réglementés, paieraient eux entre 1,2% et 1,9% de plus pour leur électricité.

Le calcul du tarif réglementé prend en compte les coûts de l'opérateur, dont les obligations d'économies d'énergie chez ses clients sont nombreuses (changement de chaudière, ampoules LED gratuites, etc.). Des prestations, les certificats d'économies d'énergies, qui pèsent lourd pour EDF : on les estime à 650 millions d'euros, le double de l'an dernier.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : EDF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook