Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EPR : l'échec de la filière nucléaire, selon Bruno Le Maire





Le 28 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

Un « échec » : c'est par ce mot que Bruno Le Maire a qualifié la construction de l'EPR de Flamanville, qui a subi de nombreux retards et surcoûts.


Manque de rigueur « inacceptable »

Le rapport de Jean-Martin Folz, l'ex-patron de PSA, sur la situation de l'EPR est accablant pour « toute la filière électro-nucléaire française », a déploré le ministre de l'Économie. « L’EPR de Flamanville devait coûter un peu plus de 3 milliards d’euros pour une durée de construction de 4 ans et demi, il coûtera 4 fois plus cher et sa construction durera 15 ans », a repris Bruno Le Maire qui donne pour exemple les fameuses soudures qui dénotent un « manque de rigueur inacceptable à ce niveau de savoir-faire ». 

Selon le rapport, les estimations initiales concernant l'EPR de Flamanville étaient irréalistes. Jean-Martin Folz pointe également une « perte de compétences » de la filière nucléaire. Il appelle toutefois l'État à prendre toute sa part dans la rénovation de l'appareil industriel nucléaire en mettant en place des plans de construction et d'entretien à long terme.

Leçons et conséquences

Bruno Le Maire appelle également la filière à « en tirer les leçons et conséquences ». Malgré tout, le gouvernement conserve sa confiance à Jean-Bernard Lévy, le PDG d'EDF, qui devra remettre d'ici un mois un « plan d'action » qui servira de base pour de futurs projets nucléaires. Le dirigeant, présent aux côtés du ministre de l'Économie, partage le « constat d'échec » du rapport.

EDF devra « redoubler d'efforts pour gagner la confiance des pouvoirs publics. Le gouvernement pourrait commander de nouveaux EPR, mais EDF devra d'abord démarrer Flamanville ce qui ne sera pas le cas avant la fin 2022. EDF est également empêtré dans les retards pour son EPR d'Hinkley Point, en Angleterre.



Tags : EDF


1.Posté par Breul Bernard le 30/10/2019 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore un produit de l'ENA qui ne comprend rien à la technique.
C'est comme cela que la France perd son avance technique et que la production manufacturère se fait de moins en moins en France. Avec des gens comme ce monsieur, on perd notre avance technique. Comme beaucoup d'énarques on nivelle la France vers le bas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook