Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EasyHotel veut installer ses hôtels low cost en France





Le 9 Octobre 2018, par

Après les compagnies aériennes, les pratiques du low cost touchent aussi… l'hôtellerie ! EasyGroup, maison-mère d'EasyJet, va ouvrir des hôtels en France sous la bannière EasyHotel.


On connaissait EasyJet, la célèbre compagnie aérienne à bas coût qui rencontre un grand succès auprès des voyageurs adeptes de bonnes affaires. Le groupe EasyGroup n'a pas fini d'appliquer cette recette à d'autres secteurs d'activité : il a en effet lancé, sur le même modèle, EasyCar, EasyPizza, EasyPet (pour les animaux de compagnie)… En tout, une vingtaine de plateformes dans toutes sortes de secteurs d'activité. L'hôtellerie est la prochaine cible du groupe.

15 hôtels low cost vont ainsi ouvrir en France dans les cinq prochaines années, a annoncé le chef développement d'EasyHotel Marc Vieilledent. L'enseigne entend s'implanter à Paris et en région parisienne, ainsi que dans les capitales régionales et les pôles urbains. Pour réussir l'implantation d'un EasyHotel, il faut que le lieu affiche une croissance soutenue et un bon niveau d'activité. Pour parvenir plus rapidement à ses fins, l'entreprise veut investir dans des projets de développement et étudier toutes les opportunités foncières. 

EasyHotel dispose déjà d'un réseau au Royaume-Uni, et souhaite maintenant prendre d'assaut le marché continental. En Espagne et aux Pays-Bas, dix hôtels ont déjà été construits sur un total de 33 — ce qui représente plus de 3 000 chambres. L'entreprise, créée en 2004, réalise des économies en prenant en charge les métiers de promoteur, d'investisseur, d'exploitation et de franchiseur.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : easyhotel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook