Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EasyJet reprend des avions d'Air Berlin





Le 29 Octobre 2017, par

La vente des actifs d'Air Berlin fait des heureux. C'est le cas d'EasyJet : la compagnie aérienne britannique a annoncé le rachat d'un maximum de 25 Airbus A320 auprès de l'entreprise allemande en faillite.


C'est peu après l'atterrissage du dernier vol d'Air Berlin à l'aéroport de Tegel, ce vendredi 27 octobre, qu'EasyJet a communiqué sur cette acquisition. Le transporteur low cost va donc reprendre 25 A320, ainsi que des créneaux de décollage et d'atterrissage, le tout assorti d'une campagne de recrutement. La transaction se monte à 40 millions d'euros, mais c'est sans compter les frais liés à la transition, ni à la location des avions d'Air Berlin, EasyJet s'appuyant sur un financement séparé.

Du côté d'Air Berlin, on indique que les discussions avec ce repreneur ont débuté au début de l'été. Cette acquisition va renforcer l'activité d'EasyJet sur le sol allemand : la compagnie aérienne n'opérait que depuis l'aéroport Schönefeld (Berlin). Le renfort de la base de Tegel va permettre à EasyJet de devenir la première compagnie aérienne dans la capitale allemande. Le communiqué indique que via cet accord, EasyJet va exploiter « le premier réseau court-courrier à l'aéroport de Tegel, qui relie les passagers à destination et en provenance de l'Allemagne au reste de l'Europe ».

EasyJet n'est pas la seule entreprise à s'être intéressé à Air Berlin. Lufthansa était aussi sur les rangs, et la compagnie a mis 1,5 milliard d'euros sur la table pour récupérer des actifs d'Air Berlin. Cette somme comprend un investissement d'un milliard pour la flotte d'avions. La présence d'EasyJet dans le groupe des repreneurs devrait satisfaire les autorités régulatrices qui craignaient une trop grande domination de Lufthansa dans le ciel allemand.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : easyJet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook