Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Edouard Philippe est le premier Premier ministre d’Emmanuel Macron





Le 15 Mai 2017, par

C’est demain, mardi 16 mai, que l’on connaitra la composition du premier gouvernement d’Emmanuel Macron. En attendant, le nouveau président de la République a nommé son Premier ministre.


Son nom circulait depuis quelques jours, et c’est finalement sans trop de surprise qu’Emmanuel Macron a jeté son dévolu sur Edouard Philippe, devenu le premier Premier ministre du nouveau quinquennat. Le locataire de Matignon est le député-maire Les Républicains (LR) du Havre, un homme de droite donc pour un président issu des rangs de la gauche.

Mais Edouard Philippe a beau se réclamer de sa famille de pensée politique — y compris sur le perron de Matignon durant la passation de pouvoir avec Bernard Cazeneuve —, le Premier ministre est surtout un proche d’Alain Juppé. Un geste important pour les plus centristes de LR, et un choix malin pour déstabiliser un peu plus un parti alors que les élections législatives approchent.

Un appel de la « main tendue » a d’ailleurs été signé par une vingtaine de personnalités de la droite « marron-compatibles », avec parmi ces ténors Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Louis Borloo ou encore Benoist Apparu, Thierry Solère et Christian Estrosi. De quoi fracturer un peu plus un attelage LR-UDI en mauvaise position malgré les appels à l’unité.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook