Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Edouard Philippe est le premier Premier ministre d’Emmanuel Macron





Le 15 Mai 2017, par Olivier Sancerre

C’est demain, mardi 16 mai, que l’on connaitra la composition du premier gouvernement d’Emmanuel Macron. En attendant, le nouveau président de la République a nommé son Premier ministre.


Son nom circulait depuis quelques jours, et c’est finalement sans trop de surprise qu’Emmanuel Macron a jeté son dévolu sur Edouard Philippe, devenu le premier Premier ministre du nouveau quinquennat. Le locataire de Matignon est le député-maire Les Républicains (LR) du Havre, un homme de droite donc pour un président issu des rangs de la gauche.

Mais Edouard Philippe a beau se réclamer de sa famille de pensée politique — y compris sur le perron de Matignon durant la passation de pouvoir avec Bernard Cazeneuve —, le Premier ministre est surtout un proche d’Alain Juppé. Un geste important pour les plus centristes de LR, et un choix malin pour déstabiliser un peu plus un parti alors que les élections législatives approchent.

Un appel de la « main tendue » a d’ailleurs été signé par une vingtaine de personnalités de la droite « marron-compatibles », avec parmi ces ténors Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Louis Borloo ou encore Benoist Apparu, Thierry Solère et Christian Estrosi. De quoi fracturer un peu plus un attelage LR-UDI en mauvaise position malgré les appels à l’unité.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook