Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Edouard Philippe : la cagnotte fiscale servira au désendettement





Le 7 Janvier 2018, par

La reprise économique qui souffle dans les voiles pourrait bien alimenter une « cagnotte fiscale ». Mais pas question de redistribuer les fruits de la croissance comme cela avait été le cas en 2000 sous Lionel Jospin.


Edouard Philippe a été très clair. Dans une interview au Journal du Dimanche, le Premier ministre a indiqué qu'il n'y aurait aucune cagnotte fiscale : les recettes fiscales supplémentaires générées par la croissance ne serviront qu'au désendettement du pays. « Il n'y a pas de cagnotte quand depuis quarante ans on dépense bien plus qu'on ne gagne. S'il y a de bonnes nouvelles sur les recettes, ce sera un moyen d'accélérer notre désendettement », a-t-il martelé. Pas question donc d'alimenter un débat politique comme cela avait été le cas dans les années 2000 avec le gouvernement de Lionel Jospin.

En octobre dernier, l'Assemblée nationale a voté un règle de bonne conduite concernant une éventuelle cagnotte. Si la reprise est due à la conjoncture, alors les recettes fiscales supplémentaires réduiront le déficit du pays. Une mesure de « responsabilité budgétaire » d'après Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics. Au troisième trimestre, la dette publique de la France dépassait les 2 226 milliards d'euros, soit 98,1% du PIB. Un chiffre en baisse, puisqu'il s'établissait à 99,1% au trimestre précédent.

Le gouvernement n'entend pas profiter du vent d'optimisme qui souffle sur la croissance : selon ses estimations, la hausse du PIB sera de 1,7% en 2018, ce qui correspond à l'acquis de croissance calculé par l'Insee pour cette année. Il y a fort à parier que la France fera un peu plus. Par ailleurs, Edouard Philippe a indiqué qu'il y aurait des cessions d'actifs, et que des projets de loi de privatisations sont en cours de préparation.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cagnotte


1.Posté par lucien le 11/01/2018 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
je retiens "Il n'y a pas de cagnotte quand depuis quarante ans on dépense bien plus qu'on ne gagne". J'espère qu'il le prend pour lui !!!
Avec un vol à plus de 300000 €

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook