Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Électricité : le mode de calcul des tarifs réglementés va changer





Le 2 Juin 2019, par La rédaction

La grogne peut s’entendre au sein des ménages français ayant choisi les tarifs réglementés de l’électricité : ils ont augmenté de près de 6% ce samedi.


La douche froide, c’est ce qu’on subit des millions de Français ce samedi 1er juin, qui ont subi une augmentation de 5,9% des tarifs réglementés de l’électricité. Une hausse imposée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et pour laquelle le gouvernement a repoussé l’échéance tant qu’il a pu, voulant à tout prix éviter de relancer le mouvement des « gilets jaunes ». La crise a en effet débuté en octobre dernier en raison du prix élevé des carburants. Mais il a bien fallu la mettre en œuvre tout de même, ce qui est donc le cas depuis samedi. Si le gouvernement n’a pas pu faire autrement que d’appliquer la hausse prévue, il ne compte pas en rester là.

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a expliqué durant le Grand rendez-vous Europe 1/Les Echos/Cnews que la formule qui permet à la CRE d’établir la variation du prix des tarifs réglementés allait changer. « On a un mode de calcul extrêmement compliqué, qui tient compte des cours mondiaux de l'énergie, et force est de constater que ce mode de calcul conduit à des hausses à des moments où on ne le souhaite pas », a-t-elle indiqué. Le gouvernement étudiera donc la possibilité de « modifier la formule de calcul ».

Le calendrier législatif offre une opportunité en la matière. « On dispose à l'Assemblée nationale avec le fameux projet de loi sur l'énergie et le climat d'une fenêtre de tir pour discuter de cette formule de calcul, et nous la saisirons », explique la porte-parole. Cette loi doit être examinée à partir de la mi-juin. La hausse représente 85 euros par an en moyenne, selon les associations CLCV et UFC-Que Choisir.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook