Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Elon Musk partira bien de Twitter… s'il trouve un remplaçant





Le 21 Décembre 2022, par François Lapierre

Il partira finalement, mais sans donner de date précise. Elon Musk a finalement respecté la volonté de ses abonnés qui, sur Twitter, ont voté à une large majorité pour qu'il quitte son poste de directeur général du réseau social.


Doutes sur le sondage

La saga Elon Musk se poursuit, et on n'est pas près de le voir partir de son poste de CEO de Twitter. Le week-end dernier, il mettait en ligne un sondage demandant à ses abonnés s'il devait laisser le siège de directeur général à un autre. La réponse a été affirmative, et de beaucoup (57%). Peut-être trop aux yeux du milliardaire qui a donné l'impression de ne pas vouloir honorer ce résultat. Il a ainsi mis en doute la sincérité du vote qui compté 17 millions de participants.

Alors que les autres sondages postés par Elon Musk ont abouti à des décisions rapides de sa part (par exemple pour restaurer des comptes Twitter bannis, comme celui de Donald Trump), l'homme d'affaires a cette estimé que le vote a pu être faussé. Un sondage indépendant réalisé par HarrisX donnait un résultat de 61% en faveur du maintien d'Elon Musk au poste de CEO, soit tout l'inverse du sondage posté sur Twitter.

Les contradictions d'Elon Musk

Les deux sondages ont des méthodologies très différentes, mais cela n'a pas empêché Elon Musk de douter du sien. « Cela semble suggérer que nous avons bien un léger problème de bots sur Twitter », a-t-il écrit. Malgré tout, il a assuré dans un autre tweet qu'il démissionnerai bien de son poste de CEO… « dès que j’aurai trouvé quelqu’un d’assez bête pour reprendre mon job » ! Il se contentera par la suite de diriger les équipes chargées des logiciels et des serveurs.

Un remplaçant ne sera probablement qu'un homme de paille chargé de mettre en musique les décisions d'Elon Musk, qui reste évidemment le propriétaire de l'entreprise, achetée 44 milliards de dollars il y a un peu moins de deux mois. Depuis, c'est le chaos avec des licenciements par milliers, des annonceurs qui fuient le navire par peur de l'explosion des discours de haine, et un changement de modèle économique qui peine à prouver sa pertinence.



Tags : Elon Musk

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook