Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Elon Musk : une rémunération de près de 60 milliards de dollars pour le patron de Tesla





Le 21 Mars 2018, par

Elon Musk, le fondateur et patron de Tesla, va (potentiellement) gagner près de 60 milliards de dollars sur les dix prochaines années ! Une rémunération sidérante, validée ce mercredi 21 mars par les actionnaires du constructeur automobile.


Les actionnaires de Tesla n'ont pas signé un chèque en blanc à Elon Musk. La somme, qui pourrait atteindre les 56 milliards de dollars, est liée à la réussite d'objectifs, notamment en Bourse. Douze étapes en tout, qui permettront — si l'entreprise parvient à toutes les franchir — au PDG du groupe de se mettre à l'abri du besoin pendant de longues, très longues années. Premier objectif à atteindre pour la société : dépasser le seuil des 100 milliards de dollars de capitalisation boursière. Actuellement, Tesla tourne autour de 54 milliards. Chaque étape représente 50 milliards de plus, jusqu'au cap fatidique des 650 milliards, soit dix fois plus qu'aujourd'hui !

Autant dire que pour parvenir à décrocher ces quelques 56 milliards de dollars, Elon Musk va devoir travailler dur pour faire de Tesla une des plus importantes capitalisations boursières au monde. Si le constructeur y parvenait, il se placerait juste derrière des mastodontes comme Microsoft et Alphabet (Google), mais devant Walmart et ExxonMobil. Conserver Elon Musk à la tête de Tesla pendant les dix prochaines années était une nécessité pour bon nombre d'actionnaires, qui savent à quel point le fondateur de l'entreprise, son ambition et sa vision sont précieux. C'est d'ailleurs ce qui a permis à Tesla de s'établir comme un innovateur dans l'industrie automobile.

Elon Musk est un vrai touche-à-tout qui est à la tête de SpaceX, le lanceur de satellites, et qui vient de lancer une nouvelle entreprise de creusement de tunnels urbains, Boring Co. Dans ces conditions, il valait mieux s'assurer de sa fidélité à Tesla. Certains investisseurs ont toutefois estimé que rémunérer autant Elon Musk n'avait pas vraiment d'utilité. L'homme est milliardaire, il détient par ailleurs 20% de Tesla, et ce n'est sans doute pas l'argent qui le motive.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook