Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Emmanuel Macron se veut confiant dans l'économie





Le 25 Novembre 2015, par

Emmanuel Macron ne veut pas s'engager sur une estimation de l'impact des attentats qui ont ensanglanté Paris. Toutefois, le ministre de l'Économie se veut volontariste.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Un « retour à la normale » est ainsi en cours, selon lui. En déplacement à La Défense, Emmanuel Macron l'assure : « L'activité économique a souffert les premiers jours mais le retour à la normale est en cours ». Le coup porté à l'économie a été rude : l'activité a fléchi de 30% après les attentats à Paris (de 20% environ dans le reste de la France). Désormais, la tendance se situe entre -13% et -15%.

Les secteurs les plus touchés sont l'hôtellerie à Paris avec une baisse d'activité qui a pu aller jusqu'à 50%, tandis que les restaurateurs ont accusé un recul sévère de 40%. Quant aux salles de spectacles, ce sont des baisses d'activités très importantes, qui se situent entre 75 et 80%.

« Des mesures de sécurité ont été prises à la fois aux abords et aux entrées des centres commerciaux. Toutes les entrées sont contrôlées, il y a une mobilisation de tous les acteurs », a souligné le ministre, en rappelant aussi les réponses d'accompagnement aux entreprises qui ont été prises. Emmanuel Macron se veut confiant, avec la période des fêtes qui approche. La croissance française pourrait être amputée de 0,1 point de PIB, ce qui représente 2 milliards d'euros de manque à gagner.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook