Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Emmanuel Macron sur le carburant : adieu vente à perte, bonjour aide





Le 25 Septembre 2023, par Paolo Garoscio

Dans son entretien accordé le 24 septembre 2023, Emmanuel Macron a décidé de ne pas autoriser la vente à perte de carburants, une mesure initialement annoncée par la Première ministre, Élisabeth Borne. À la place, il propose une aide financière ciblée pour les conducteurs les plus modestes.


La vente à perte, une menace en suspens

Le Président a décidé de ne pas suivre la voie initialement tracée par Élisabeth Borne concernant la vente à perte de carburants. Cette option, bien qu'écartée pour le moment, reste une « menace » selon les propres mots du président. Mais face au refus des distributeurs de vendre à perte, et aux inquiétudes du secteur, cette solution ne sera finalement pas mise en place à la fin de l’année 2023 comme annoncé. Au lieu de cela, Macron a appelé les distributeurs à vendre le carburant « à prix coûtant ».

Macron a également exprimé son mécontentement face à la situation, déclarant qu'il était « insupportable » de voir des Français devoir faire des choix difficiles en raison des coûts élevés des biens essentiels.

L'aide de 100 euros, un coup de pouce pour les ménages modestes, est de retour

Pour atténuer l'impact des coûts élevés du carburant, une aide financière de 100 euros par an et par voiture sera mise en place. Emmanuel Macron recycle ici la mesure de début 2023, qui avait remplacé la « ristourne à la pompe » en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2022. Cette aide est destinée aux travailleurs les plus modestes, couvrant environ la moitié des ménages français.

Le président a qualifié cette aide de « limitée mais pertinente », soulignant qu'elle ne bénéficierait qu'à ceux qui en ont réellement besoin pour leurs déplacements professionnels. Mais les 100 euros risquent de peu aider les concernés. Ils ne représentent que moins de deux pleins d’essence ou de diesel, alors que les prix battent des records en France.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook