Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En Europe, les frais d'itinérance disparaitront dans deux années





Le 27 Octobre 2015, par Olivier Sancerre

Les frais d'itinérance entre les États membres de l'Union européenne seront du passé à partir de juin 2017. Le Parlement européen a adopté définitivement cette mesure au bénéfice des utilisateurs de téléphones mobiles.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
« Cette abolition des frais d'itinérance était attendue depuis longtemps par tous : les citoyens ordinaires, les start-ups, les PME ou encore toutes sortes d'organisations », a annoncé Pilar del Castillo, le rapporteur de ce projet de règlement.

La Commission européenne avait déjà forcé la main des opérateurs du vieux continent pour qu'ils abaissent ces fameux frais d'itinérance, véritable vache à lait du secteur, qui permettent de facturer beaucoup plus cher les minutes d'appels passés par un consommateur entre deux pays, ou l'usage de l'internet mobile dans un autre pays que le sien. Actuellement, le roaming ne peut dépasser les 20 centimes par méga-octet.

Les eurodéputés avaient auparavant émis l'idée d'un arrêt des frais dès 2015, mais les États ont obtenu deux années de grâce afin de laisser le temps aux opérateurs de s'adapter à cette nouvelle donne. Ils auront également la possibilité d'« appliquer une politique d'utilisation raisonnable » pour éviter que les très gros consommateurs de données abusent.



Tags : europe, roaming

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare













Rss
Twitter
Facebook