Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En France, un pauvre sur deux a moins de 30 ans





Le 22 Octobre 2013, par

Un million de pauvres supplémentaire entre 2008 et 2011. Environ 10 millions de personnes, aujourd'hui, en France.


En France, un pauvre sur deux a moins de 30 ans
Les chiffres publiés ce mardi par l'Observatoire de la pauvreté reflètent les effets dévastateurs de la crise économique. La hausse du nombre de Français pauvres amorcée en 2008 se confirme et s'accélère. Leur part est même passée de 13 à 14,4 % entre 2008 et 2011. Aujourd'hui, plus de 8,8 millions de personnes vivent avec moins de 60 % du revenu médian. Ce qui correspond à 977 euros par mois pour une personne seule, et à 2 052 euros pour un couple avec deux jeunes enfants.

L'âge de ces Français est de plus, un critère inquiétants. La moitié d'entre eux ont moins de 30 ans. 1,7 million d'enfants et d'adolescents se trouvent dans ce cas, principalement car leurs parents ne disposent pas de revenus financiers intéressants, à cause du chômage, de bas salaires, de temps de travail découpé…

De plus, et c'est somme toute un fait assez logique, l'absence de diplôme dope particulièrement le nombre de pauvres en France. Ainsi dans 43,6 % des cas, les pauvres dont il est question dans cette étude sont sans aucun diplômes. A noter que les personnes détentrices d'un diplôme post bac + 2 sont plus sensibles à la pauvreté que les personnes bac + 2.

Enfin, force est de constater que les pauvres vivent majoritairement dans les grandes villes de plus de 500 000 habitants. Paris et sa banlieue par exemple, comptent 1,3 million de personnes démunies.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook