Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En entreprises : sans smartphone, la concentration est plus importante





Le 18 Novembre 2016, par Olivier Sancerre

L’avènement du smartphone a ouvert de nouveaux horizons dans l’entreprise. Les collaborateurs sont plus réactifs et agiles, il leur suffit de jeter un œil sur leurs appareils pour être au courant de ce qui se passer dans la société.


Mais il arrive parfois, et même un peu trop souvent, que l’on devienne franchement accro aux smartphones, et que l’on ne prête plus vraiment attention à ce qui se passe autour de soi. Qui n’a jamais tapoté son smartphone pendant une réunion ? Ou continué à se servir de son téléphone durant une conversation ?

Le Figaro relaie une étude de Kaspersky qui montre que l’absence de smartphone n’est en rien préjudiciable pour certaines activités en entreprises. Mieux, cela permet d’augmenter la concentration des collaborateurs. L’étude a porté sur 95 cobayes ayant accepté de se séparer petit à petit de leurs smartphones : d’abord rangé dans la poche, puis posé sur le bureau, caché dans un tiroir, et enfin absent de la pièce.

Le résultat ne se fait pas attendre : lorsque le smartphone n’est pas à portée de main, la concentration des participants a augmenté de 26% ! C’est autant de gagné pour la productivité. Et cela n’affecte pas le niveau de stress, contrairement à ce que l’on pourrait penser, car c’est la présence du smartphone qui génère du stress et pas son absence. À méditer lorsque l’on voudra édicter de nouvelles règles pour les réunions.



Tags : smartphone

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook