Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En janvier, les immatriculations neuves en baisse de plus de 13% en France





Le 1 Février 2020, par François Lapierre

Après un mois de décembre étincelant, le retour à la réalité a été rude pour la plupart des constructeurs automobiles sur le marché français en janvier.


Sortie de route pour les immatriculations neuves

Le bilan pour le mois de janvier du Comité des constructeurs français d’automobiles n’est guère brillant, puisque le nombre d’immatriculations neuves enregistrées a baissé de 13,44%. Ce sont 134 232 véhicules qui ont été immatriculés durant le premier mois de l’année 2020. La chute intervient néanmoins dans un contexte particulier, puisque les immatriculations neuves avaient bondi de 27,7% en décembre, en raison notamment  d’un changement dans la législation européenne automobile. 

Pour éviter les amendes, les constructeurs ont multiplié les immatriculations de gros véhicules plus pollueurs. Depuis le 1er janvier, la norme en vigueur en Europe impose un plafond de 95 grammes de CO2 par kilomètre en moyenne sur l’ensemble de la gamme des fabricants. Les clients ont aussi répondu présent en achetant plus de ce type de voitures, l’objectif étant d’éviter le nouveau malus sur les véhicules polluants, d’où la hausse spectaculaire des immatriculations en fin d’année. 

Retour à la réalité

Ces manœuvres sont désormais terminées. Une poignée de constructeurs tirent leur épingle du jeu, à l’image de Nissan et de Toyota dont les immatriculations affichent une croissance de respectivement 28,2% et 15,2%. Mais pour beaucoup d’entre eux, la baisse est conséquente, comme c’est le cas chez Volkswagen (-16,7%), BMW (-17,3%), Ford (-33,2%), Daimler (-48,9%), ou encore Suzuki (-43,6%).

Les constructeurs français n’ont pas fait d’étincelles non plus. Le groupe Renault enregistre un recul de 17,5% avec moins de 30 000 immatriculations. PSA fait mieux mais reste dans le rouge avec une baisse de 5,9% pour un peu plus de 51 000 véhicules. On verra comment le reste de l’année se profilera, mais le premier bilan est douloureux.



Tags : Automobiles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook