Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En raison des restrictions, les Français et les jeunes ont épargné en 2020





Le 17 Février 2021, par La rédaction

Entre les confinements, les couvre-feux, les fermetures des restaurants et des lieux culturels, les Français n'ont pas pu faire grand chose de leur argent en 2020, si ce n'est l'épargner. Les jeunes en particulier en ont profité pour garnir leur bas de laine.


Rien d'autre à faire qu'à épargner

Près de 8 Français sur 10 ont davantage épargné l'an dernier (78 %), selon un sondage MeilleurPlacement.com et Opinion Way cité par Europe 1. La raison en est simple : il a été impossible de dépenser cet argent ! Dans le détail, un quart des personnes interrogées ont épargné de 100 à 250 euros par mois, quant 17% d'entre elles sont parvenues à mettre de côté 500 euros. Les jeunes en particulier ont augmenté leur épargne mensuelle : 281 euros, alors que la moyenne nationale est de 276 euros.

Les restrictions liées à la gestion de la crise sanitaire ont fortement pesé sur les activités prisées de cette catégorie d'âge (restaurants, sorties culturelles, et aussi les voyages). Sans oublier la fermeture des commerces. Il ne restait plus grand chose à faire qu'épargner… Mais il y a une autre raison pour laquelle les jeunes ont mis de côté l'an dernier : l'incertitude du lendemain. La situation économique est particulièrement difficile pour eux, alors que leurs revenus proviennent de petits boulots.

Mettre de côté pour les jours difficiles

De fait, 60% des 15-24 ans ont pris conscience de l'importance de l'épargne, selon ce sondage. Néanmoins, le contexte difficile fait aussi en sorte que bon nombre d'entre eux n'ont pas pu mettre de l'argent de côté en 2020 : c'est le cas pour plus d'un quart d'entre eux (27%). 

Yannick Hamon, le porte-parole de MeilleurPlacement.com, explique d'ailleurs que l'épargne est une réponse aux appréhensions par rapport à l'avenir. « Les jeunes vivent avec ce sentiment de devoir épargner pour payer leur retraite », assure-t-il. Le marché de l'emploi qui s'ouvre à eux est en dents de scie et les opportunités intéressantes sont moins nombreuses. Les entreprises jouent la carte de la prudence au niveau des embauches, quand elles peuvent embaucher.



Tags : épargne

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook