Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Encore une baisse du prix du gaz en mars





Le 23 Février 2016, par

Le prix du gaz continue de reculer pour le mois de mars. Les tarifs réglementés vont ainsi baisser en moyenne de 3,22% le mois prochain, au grand bénéfice des 6,4 millions de consommateurs qui en profitent.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson verront une baisse de 1,1% ; les foyers qui s’en servent pour la cuisson et l’eau chaude paieront 2% moins cher. Enfin, les consommateurs qui se chauffent au gaz profiteront d’une baisse de 3,3%.

Ces derniers ont pris l’habitude des baisses du prix du gaz : c’est le sixième mois en effet que les tarifs reculent de manière  plus ou moins importante. Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés ont baissé de 15,4%… Ces baisses reflètent le prix de l’énergie en général, qui sont en fort recul sous la pression du pétrole. Le baril tourne actuellement sous le seuil des 30 $.

En France, 10,6 millions de consommateurs ont le choix entre les prix réglementés de l’opérateur Engie (ex GDF Suez) ou la concurrence privée. Il ne fait pas de doute que les fournisseurs privés doivent s’aligner sur les prix du public. La clientèle professionnelle ont eux dû souscrire à une offre à prix libre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook