Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Energie : Leclerc s’attaque au marché de l’électricité





Le 25 Juillet 2018, par Paul Malo

Le PDG du groupe de distribution E. Leclerc vient de faire une annonce surprise : il va proposer une offre de fourniture d’électricité verte aux particuliers…


Un marché de trois millions de clients

Il avait déjà dynamité le marché du carburant, et tenté de s’attaquer à celui des pharmacies. Voici que Michel-Edouard Leclerc vise désormais le marché de l’électricité. Sa promesse, dans une tribune publiée sur son blog : proposer à trois millions de clients d’ici à 2025 l’offre verte « la moins chère du marché ».

Les détails de cette offre devraient être lancé le 27 août prochain.  Mais ces « tarifs d’énergie seront garantis un an, et il ne s’agira donc pas d’une offre promotionnelle de lancement », explique l’entrepreneur.

Comment arriver à lancer une offre au final près de 16% moins chère que les tarifs réglementés proposés par EDF ? « Comme tous les distributeurs d’électricité en France, nous payons les taxes et frais d’acheminement qui sont identiques., explique le PDG sur son blog. Nous sommes cependant en capacité de proposer une offre au meilleur prix, en agissant sur la seule partie du prix laissée à la libre appréciation de chaque fournisseur : les coûts d’approvisionnement et de commercialisation. Autrement dit, nous réduisons nos marges. »

Toutefois, si ces tarifs représenteraient pour un particulier une économie de plusieurs centaines d’euros par an, ce gain serait au moins en partie reversé en bons d’achat dans les magasins Leclerc.  « Les clients porteurs de notre carte fidélité [14,2 millions] bénéficieront de la plus importante réduction avec des remises sous forme de bons d’achat, sachant que tous nos futurs clients profiteront d’un tarif compétitif par rapport à la concurrence », a en fait expliqué Michel-Edouard Leclerc. Un gain de pouvoir d'achat pour le consommateur, et l'occasion de reconstituer ses marges pour le PDG de la grande distribution...
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook