Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Engie : le scénario plausible de l'arrêt des approvisionnements russes en gaz





Le 6 Mai 2022, par Olivier Sancerre

L'Europe voudra-t-elle couper les ponts avec la Russie pour son approvisionnement en gaz ? Le scénario est sur la table, Moscou n'ayant démontré aucune volonté de mettre fin à la guerre menée en Ukraine. Chez Engie, on se prépare à l'éventualité.


Comment se passer du gaz russe ?

Arrêter de s'approvisionner en gaz russe, c'est un scénario jugé « plausible » par Catherine MacGregor, la directrice générale d'Engie. Au micro de RTL, la dirigeante explique qu'une telle décision aurait des conséquences significatives en Europe. Notamment sur les prix du gaz qui sont déjà à un niveau très élevé. Le résultat serait toutefois « difficile à chiffrer », sachant tout de même que « l'Europe va avoir du mal à se passer du gaz russe », admet-elle.

Si ce scénario d'un gel des importations russes se concrétisait, Catherine MacGregor prévient que des « délestages » seront inévitablement programmés pour soulager les fournisseurs. L'économie en pâtira. Mais c'est une des solutions qui feront le plus mal à la Russie, puisque le gaz est un des rares produits que le pays parvient toujours à vendre.

Payer en roubles

Reste à savoir quand ces importations prendront fin. Moscou exige d'être payé en roubles, ce qui est contraire aux contrats signés avec les fournisseurs européens. « Nous continuons à payer selon les termes du contrat », explique ainsi la directrice générale d'Engie. Mais un prochain paiement doit intervenir à la fin du mois, qui pourrait être le dernier.

Si les approvisionnements en gaz russe devaient cesser, la situation ne serait pas désespérée pour autant. Sur le court terme, la météo est plus clémente ce qui réduit les besoins en gaz. Par ailleurs, les stocks sont « assez élevés » et des cargaisons supplémentaires sont en train d'arriver de l'Algérie, des États-Unis et d'ailleurs. La question de l'approvisionnement se posera réellement l'hiver prochain quand l'Europe puisera dans ses stocks.



Tags : engie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook