Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Enterrement discret pour la garantie des loyers





Le 10 Janvier 2016, par

La garantie des loyers, mesure phare de la loi Alur de Cécile Duflot, est belle et bien enterrée. Le décret d'application l'instaurant devait paraître le 1er janvier.


C'est une des inepties de notre système politique.  Une loi, régulièrement votée par le Parlement, peut ne pas entrer en vigueur si le gouvernement "oublie" de publier le ou les décrets d'application... 

C'est ce qui est en train d'arriver à la loi Alur, ou plutôt à l'une de ses dispositions centrales : la garantie universelle des loyers. Elle devait entrer en vigueur le 1er janvier, mais comme le gouvernement n'a rien fait pour lui permettre de voir le jour, elle restera sans doute éternellement dans les limbes. 

Un nouveau dispositif beaucoup plus simple et moins coûteux pourrait la remplacer. D'après le quotidien Le Parisien, le dispositif auquel songe le gouvernement s'appelle "Visale", et couvrirait seulement les locataires en CDD ou en période d'essai, ainsi que les intérimaires ou les apprentis. En gros, tout ceux ne présentant pas de garanties suffisantes pour les propriétaires, des "locataires de seconde zone". 

Reste que ce système, en n'étant plus universel, sera de fait facultatif. Et son financement est loin d'être garanti.... 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook