Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Enterrement discret pour la garantie des loyers





Le 10 Janvier 2016, par

La garantie des loyers, mesure phare de la loi Alur de Cécile Duflot, est belle et bien enterrée. Le décret d'application l'instaurant devait paraître le 1er janvier.


C'est une des inepties de notre système politique.  Une loi, régulièrement votée par le Parlement, peut ne pas entrer en vigueur si le gouvernement "oublie" de publier le ou les décrets d'application... 

C'est ce qui est en train d'arriver à la loi Alur, ou plutôt à l'une de ses dispositions centrales : la garantie universelle des loyers. Elle devait entrer en vigueur le 1er janvier, mais comme le gouvernement n'a rien fait pour lui permettre de voir le jour, elle restera sans doute éternellement dans les limbes. 

Un nouveau dispositif beaucoup plus simple et moins coûteux pourrait la remplacer. D'après le quotidien Le Parisien, le dispositif auquel songe le gouvernement s'appelle "Visale", et couvrirait seulement les locataires en CDD ou en période d'essai, ainsi que les intérimaires ou les apprentis. En gros, tout ceux ne présentant pas de garanties suffisantes pour les propriétaires, des "locataires de seconde zone". 

Reste que ce système, en n'étant plus universel, sera de fait facultatif. Et son financement est loin d'être garanti.... 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook