Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Essence : les prix à la pompe sont en forte baisse





Le 13 Novembre 2018, par François Lapierre

Surprise : l’essence est… moins chère. Une bonne nouvelle pour les automobilistes et pour le gouvernement, à quelques jours du mouvement du 17 novembre qui vise à bloquer les routes en raison des prix à la pompe.


Le gouvernement n’a cependant pas grand chose à voir dans la baisse des prix de l’essence dans les stations service. Il faut surtout y voir la conséquence du recul des cours du pétrole : depuis le début du mois d’octobre, le baril de Brent est en effet passé sous la barre des 70 dollars. Les observateurs s’attendaient pourtant à une hausse étant donné la mise en place des sanctions américaines contre l’Iran. Mais finalement, le marché a mieux réagi que prévu, provoquant donc cette baisse des cours de l’or noir.

Les variations des prix de l’essence à la pompe sont aussi le fait du taux de change entre l’euro et le dollar, actuellement plutôt favorable à la monnaie unique. La demande et le niveau des stocks jouent également un rôle. En résumé, le gouvernement n’a pas réellement la main sur les fluctuations des prix à la pompe, même si le niveau des taxes et la politique fiscale ont leur mot à dire. Dans le détail, les données hebdomadaires du ministère de la Transition écologique relèvent donc une baisse sensible des prix.

La semaine dernière, le gazole était facturé 1,4840 euro le litre, en recul de 3,10 centimes. Le super SP 95 coûtait 1,4765 euro du litre, soit une baisse de 5,88 centime. Le SP95-E10, qui contient 10% d’éthanol, passe à 1,4585 euro le litre (-5,14 centimes). Enfin, le SP98 était proposé à 1,5473 euro le litre, en baisse de 5,54 centime. Ce recul des prix à la pompe sera-t-il suffisant pour calmer la colère des automobilistes qui ont promis de tout bloquer le 17 novembre ?



Tags : essence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook