Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Essence : les prix flirtent avec les 2 euros du litre





Le 15 Septembre 2021, par La rédaction

Si l'on veut ménager son portefeuille, mieux vaut ne pas être automobiliste. Autour de Paris, le prix de l'essence flirte en effet avec les 2 euros du litre. Une hausse due à la reprise économique qui fait grimper le cours du pétrole.


Hausse continue sur un an

Depuis un an, les prix de l'essence dans les stations-service n'a cessé d'augmenter. Ainsi, le sans-plomb 95 E10 (SP95, avec 10% de bioéthanol) revient à 1,586 euros le litre, ce qui représente une hausse de 19,30% par rapport au mois de septembre 2020. La hausse est aussi significative sur le diesel, le carburant le plus vendu en France, qui coûte 1,469 euro le litre : une progression des prix de 20,10% (24,6 centimes) !

Et en fonction de son lieu d'habitation, les prix peuvent encore être plus élevés. C'est le cas autour de Paris, où le litre de SP95 et SP98 reviennent entre 1,86 et 1,99 euros, observe Le Parisien. Le litre qui flirte avec les 2 euros, c'est désormais une réalité pour bon nombre d'automobilistes, et aussi un trou dans le budget des ménages qui ne peuvent faire autrement que d'utiliser une voiture pour leur déplacement.

L'économie repart, les prix de l'essence aussi

Au ministère de l'Économie, on semble se réjouir de la nouvelle, qui signifie que « l'économie repart ». Pour Bercy, ces hausses reflètent simplement le niveau des prix d'avant la crise du Covid. Le redémarrage de l'activité économique suite à la levée des restrictions sanitaires a fait en sorte que les cours du pétrole ont fortement progressé depuis l'été 2020 : le baril de Brent, qui fait référence en Europe, a ainsi atteint 74 dollars, soit une hausse de 86% en un an.

Pour les automobilistes, peu importe les raisons de la hausse des carburants : pour eux, faire le plein coûte de plus en plus cher. En moyenne, l'augmentation des coûts représente un prix du plein plus élevé de 10 à 15 euros en fonction du réservoir du véhicule. Le budget annuel pour se déplacer, au rythme de deux pleins par mois, est de 1.500 euros environ : 300 euros de plus pour de l'essence, 240 euros de plus pour du gazole.



Tags : essence

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook