Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne (un joli pactole)





Le 16 Juillet 2014, par Olivier Sancerre

L’équipe d’Allemagne de football n’a pas remporté que le prestigieux trophée de la Coupe du Monde face à l’Argentine (et une étoile supplémentaire sur le maillot). La Mannschaft a aussi gagné un joli pactole.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La FIFA a revu à la hausse les montants des primes offertes aux vainqueurs. Suite à son succès 1 à 0 contre l’Argentine, l’Allemagne repart donc avec une récompense sonnante et trébuchante de 26,8 millions d’euros, une prime généreuse versée par les instances mondiales du foot. Cette somme a été majorée de 18,6% par rapport à la précédente compétition, il y a quatre ans.
 
Si l’équipe d’Allemagne est gâtée (et elle le mérite bien), les autres équipes qui se sont illustrées durant la Coupe du Monde ne sont pas en reste. L’Argentine, finaliste malheureux, repart avec un joli lot de consolation de 25 millions de dollars. Les Pays-Bas, troisième de la compétition suite à la « petite finale », repartent avec 22 millions, tandis que le Brésil, pays hôte qui a échoué à la quatrième, remporte tout de même 20 millions.
 
Les équipes qualifiées pour les quarts (dont la France) ont gagné 14 millions de dollars chacune. Celles qui se sont arrêtées aux huitièmes se contenteront de 9 millions. Les équipes qui ne sont pas allées plus loin que le cap des poules qualificatives repartent avec tout de même 8 millions en poche. Pour les fédérations nationales les moins bien nanties, cet argent couvrira les frais de transport et d’hébergement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook