Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Euronext à l’assaut de la Bourse d’Oslo





Le 26 Décembre 2018, par

Après Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, le groupe Euronext a l’intention d’acquérir la Bourse d’Oslo. Une opération qui a le soutien de près de la moitié des actionnaires de la place financière.


Lundi 24 décembre, Euronext a annoncé avoir proposé une offre publique d’achat pour la Bourse d’Oslo. Sur la table, un total de 625 millions d’euros qui pourrait satisfaire la majorité des actionnaires. Le groupe a déjà obtenu le soutien de 49,6% des actionnaires minoritaires de la place financière. Euronext a expliqué dans un communiqué avoir approché le conseil d’administration de la Bourse d’Oslo afin de « chercher son soutien dans le cadre d’une offre publique d’achat ». 

Le groupe paneuropéen, déjà opérateur des places financières de Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne et Dublin, a réalisé cette approche le week-end dernier. D’après Stéphane Boujnah, directeur général d’Euronext, cette opération de rapprochement fait suite à une initiative prise par « un certain nombre d'actionnaires de la Bourse d'Oslo qui ont organisé depuis quelques semaines un processus de cession de leur participation dans la société », a-t-il expliqué à l’AFP.

Des enchères ont été organisées par ces actionnaires afin de céder leurs titres. L’offre d’Euronext a été retenue. Si 49,6% des actionnaires sont derrière cette acquisition, il reste encore à convaincre le conseil d’administration : ce dernier va « évaluer l’offre et faire une recommandation aux actionnaires ». L’offre sera présentée en janvier prochain. On saura alors si Euronext pourra accrocher Oslo à son tableau de chasse.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bourse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook