Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Europe : le roaming disparait, pas les frais





Le 7 Septembre 2016, par

Si les frais d’itinérance ente les pays européens seront abolis en juin 2017, la Commission européenne — qui a voulu la fin du roaming — cherche tout de même à protéger les opérateurs de l’effet d’aubaine que certains consommateurs pourraient exploiter.


Dans une série de propositions, le régulateur cherche à empêcher les abus. La principale mesure est la possibilité, pour l’opérateur, de facturer des frais au consommateur s’il utilise le forfait téléphonique de son pays dans un autre pays de l’Union européenne au delà de 90 jours. 

L’objectif est d’éviter qu’un utilisateur français, qui bénéficie des forfaits parmi les moins onéreux dans l’UE, d’utiliser ce forfait à l’année longue dans un pays où les forfaits sont beaucoup plus chers. Il ne faudrait pas que se créé un marché noir de la carte SIM entre pays européens. Les tarifs pourraient être de 4 centimes par minute de communication, 1 centime par SMS et 0,85 estime par Mo de données.

La Commission veut aussi réduire le risque qu’un consommateur ne consomme un volume beaucoup plus important de données internet dans un pays étranger que ce qu’il a l’habitude de consommer dans son propre pays. L’utilisateur serait limité à un certain volume, calculé en fonction de la moyenne de son utilisation habituelle. L’adoption de ces mesures est prévue pour le 15 décembre, après une consultation publique.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : téléphonie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook