Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Eurostar : pas de grève pour le week-end





Le 12 Août 2016, par

Finalement, il n’y aura pas de mouvement de grève dans l’Eurostar, du moins pour le week-end du 12 août. Au dernier moment, les salariés qui souhaitaient protester ont suspendu leur mouvement.


L’Eurostar fait la navette entre le continent et la Grande-Bretagne, en empruntant le tunnel sous la Manche. Le syndicat des transports britanniques RMT avait déposé, au nom des personnels de bord, un préavis de grève pour deux week-end dont celui qui nous occupe actuellement. Un accord conclu en 2008 devait assurer un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée. Mais RMT dénonce la non application de cet accord par la direction.

La direction a toutefois fait plusieurs propositions pour débloquer la situation. Le mouvement du 12 août est donc annulé, les représentants syndicaux souhaitant discuter de ces propositions de dernière minute. C’est plutôt une bonne nouvelle pour les voyageurs devant se rendre à Londres ou à Paris ; mais malgré tout Eurostar a annulé plusieurs départs : deux ce vendredi, quatre dimanche, ainsi que deux lundi.

On ignore ce qu’il en est pour le dernier week-end du mois d’août, qui lui aussi devait être perturbé par le même mouvement. Dans tous les cas, mieux vaut donc prendre ses précautions.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : eurostar

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook