Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Evasion fiscale : des millions d'euros en plus pour Michel Sapin





Le 3 Novembre 2014, par

La lutte contre la fraude fiscale, ça rapporte… et même plus que les prévisions. Un cadeau du ciel pour le gouvernement qui cherche à engranger des revenus en ces temps de disette.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Michel Sapin, invité de l'émission Tous Politiques sur France Inter, a ainsi estimé que la lutte contre la fraude fiscale rapporterait 900 millions d'euros l'année prochaine. Le STDR (le service de traitement des déclarations rectificatives) « comptera 120 salariés au lieu de 40. Le secret fiscal est fini et l'optimisation fiscale, elle va sacrément se réduire au cours des années qui viennent », assure t-il. 

C'est une bonne nouvelle car l'argent ainsi récolté fait partie des mesures d'économies supplémentaires annoncées par la France pour apaiser le courroux de Bruxelles : « La commission européenne a souhaité qu'un effort supplémentaire soit fait, nous l'avons donc mis en place avec 3,6 milliards d'économies en plus ».

Certains des nouvelles mesures d'économies seront détaillées le 12 novembre dans le projet de loi de finances rectificatif. « Il y aura également 12 milliards de baisses d'impôts pour les entreprises, 3 milliards pour les ménages. Nous sommes désormais dans une perspective de baisse des impôts après 4 années successives d'augmentation ». Voilà qui devrait redonner un peu d'espoir après le matracage fiscal auquel se sont adonnées les derniers gouvernements, de droite comme de gauche.

Michel Sapin n'a pas voulu retracer le bilan à mi mandat de François Hollande : « Ma préoccupation, ce n'est pas de faire des bilans. Ils viendront lors des élections de 2017 (...) Oui la croissance est insuffisante, tout le monde, de droite ou de gauche pensait qu'elle reprendrait. De ce point de vue là, tout le monde s'est trompé ». Il poursuit : « Il y a une urgence à retrouver une croissance plus forte ». Des paroles aux actes, on le sait, il y a un gouffre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook