Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

FMI : l'écart de revenus entre les générations se creuse en Europe





Le 28 Janvier 2018, par

Les jeunes en Europe sont moins bien lotis que leurs aînés en termes de rémunération, selon la dernière étude du FMI. L'écart entre les revenus est tel qu'une génération pourrait « ne jamais s'en relever », selon Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international.


Dans cette étude, le FMI a calculé que depuis 2007, les revenus des jeunes de 18 à 24 ans sont restés stables tandis que ceux des 65 ans et plus ont progressé de 10%. Dans un billet sur l'inégalité et la pauvreté en Europe, Christine Lagarde s'inquiète et évoque une génération sacrifiée. De quoi inquiéter non seulement la jeune génération, mais également les politiques : ce sont eux qui ont tiré vers le bas les salaires des jeunes entrants sur le marché du travail.

« Le fossé entre les générations s’est considérablement creusé en Europe. La population en âge de travailler, et plus particulièrement la jeunesse, est laissée pour compte », écrit Christine Lagarde. Le marché du travail est la source du problème, relève-t-elle. Elle rappelle que « près d'un jeune sur cinq recherche toujours du travail en Europe », alors que les périodes sans travail sont « longues » et que les jeunes ont « moins de chances de trouver un emploi ». Et « s’ils en trouvent un, il sera vraisemblablement mal rémunéré ».

Sans rémunération à la hauteur, les jeunes sont plus exposés aux chocs financiers, « ils mettent leurs rêves en suspens ». Que faire pour améliorer cette situation ? Christine Lagarde propose de réduire les cotisations sociales et les impôts sur les bas salaires, d'adapter les dépenses sociales (notamment l'assurance chômage et les prestations hors pension), et mettre en place des systèmes fiscaux plus progressifs.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : salaires

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook